Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mercredi 2 août 2017

Sainte martyre Salomé la Géorgienne (13ème siècle)


Mémoire le 20 juillet/ 2 août)

Les détails de la vie de sainte Salomé la Géorgienne ne sont pas preservés. Dans le Synaxaire du Monastère de la Sainte Croix de Jérusalem, il est écrit: "En ce jour (20 Juillet) nous commemorons le martyre de Salomé la géorgienne, qui a d'abord cédé aux menaces des perses et renié le Christ, mais a confessé plus tard la vraie foi. Pour cela, elle a été décapitée et jetée dans les flammes ".

Dans son œuvre célèbre Pèlerinage, l'historien et archevêque du 18e siècle Thimotée (Timote Gabachvili) écrit que les Perses impies capturèrent la sainte martyre Salomé et la torturèrent au monastère de la Sainte Croix de Jérusalem pour avoir défendu le nom du Christ.

Ainsi, il apparaît que Salomé œuvra dans l'un des couvents de Jerusalem. on croit qu'elle a été torturée à mort après le martyre de Luc (Luka) de Jérusalem, autour des années 1227-1228.

Ô Christ notre Dieu, sauve nos âmes par les prières de ta sainte martyre Salomé!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire